Clicky

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Brèves du Conseil communal du 9 juin 2022

Pin it!

Le Conseil communal du 9 juin a vu le retour en activité de l’échevin P. Pierlot (Cap) et a examiné plusieurs points intéressant l’avenir de la Commune. S. Pierret (PluS) présidait la séance.

La majorité (Cap/PluS) a voté un projet visant à restaurer le bâtiment des anciennes écuries situé derrière la maison du Tourisme. Il s’agit d’obtenir un subside de la Région wallonne. L’objectif est aussi de réaménager l’ensemble de l’espace Verly (parking, couloir d’accès vers le centre ville) en y ajoutant une salle polyvalente. La minorité (Dyn@m’Ic) a voté contre car elle aurait préféré plus de concertation et la création d’une halle couverte à la place du Fays (espace occupé par les RTG à démolir).

Dans le cadre de l’opération « Wallonie cyclable », le Conseil, unanime, a donné le feu vert à des aménagements à Arville. Il s’agit de relier les quartiers du village à l’école par un maillage sécurisé, grâce notamment aux mesures suivantes :

  • mise en place de plateaux dans les carrefours dangereux;
  • marquage au sol de bandes cyclables ;
  • instauration d’une voie sans issue ;
  • stationnement vélo aux abords de l’école (abri vélo couvert).

Le Conseil a décidé d’établir des ralentisseurs de vitesse supplémentaires suite à des demandes formulées par des habitants de plusieurs lieux de la commune.

Le Conseil a donné un accord de principe pour que la Commune sollicite de la Région une nouvelle opération de développement rural (PCDR). L’opération en cours prend fin l’année prochaine. Elle a notamment permis l’obtention de subside pour la réalisation de la nouvelle place d’Arville et du réseau des voies lentes. Les maisons de village d’Awenne et d’Hatrival figurent également dans le programme actuel.

Le Collège finalise l’étude d’un dispositif permettant au public de suivre les séances du Conseil communal par visioconférences.

La Commission de l’eau se réunira à la fin de ce mois et un « plan eau » devrait suivre très rapidement.

Le Conseil a approuvé l’octroi de subsides (de 2500 à 25.000 euros) à diverses organisations et associations ainsi que la part communale pour le financement de l’Agence de développement local (ADL) chargée d’encourager l’activité commerciale dans la commune.

Le Conseil a approuvé un règlement pour la redevance à payer pour l’implantation de terrasses de cafés et restaurants. Cette redevance avait été suspendue pendant la période COVID et redeviendra applicable en 2023. Le tarif est calculé selon les mètres carrés utilisés et en fonction de deux secteurs : Place de l’Abbaye/rue St Gilles d’une part, ailleurs, d’autre part.

Le Conseil  s’est joint à d’autres Communes pour demander au gouvernement wallon de prendre en compte le coûts de l’application des obligations légales liées à l'assainissement des terres excavées et la nécessaire diminution du nombre de chantiers qui pourront être réalisés dans les années à venir.                                                      

(Correspondance P. Gruselin)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel