Clicky

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Divers

  • Saint-Hubert : proposition citoyenne à propos du réseau d'eau

    Pin it!

    Cette proposition est longue à lire, mais semble très bien documentée. Il lui faut 300 votes pour qu'elle soit à l'ordre du jour du prochain conseil communal, me dit le rédacteur.

    Voici le lien pour pouvoir voter : https://saint-hubert.citizenlab.co/fr-BE/initiatives/avenir-de-l-eau-de-saint-hubert

     

    Monsieur le Bourgmestre Pierre HENNEAUX,  

    Monsieur le Directeur Général Frédéric LEROY,  

    Mesdames et Messieurs les Echevins,  

    Mesdames et Messieurs les Conseillers communaux,  

      

    Par la présente, permettez-moi de partager avec vous mes opinions relatives aux deux alternatives portant sur l’avenir du réseau d’eau proposées par la Ville de Saint-Hubert.  

    En guise de présentation, je vous informe que je suis citoyen de la commune depuis 2006, j’ai grandi à Nassogne. J’ai vécu à Lorcy et vit depuis 2010 à Awenne. La majorité d’entre vous a déjà pu me lire dans un courrier vous précédemment et personnellement adressé, daté du 10.03.2021. Il portait sur mes inquiétudes relatives à votre gestion du dossier de la remise du réseau communal de l’eau à la SWDE (contenu ce courrier est facilement accessible :  http://www.saint-hubert.eu/archive/2021/04/06/lettre-de-arnaud-servais-un-citoyen-d-awenne-aux-ediles-comm-3250434.html

    Depuis mon courrier, un an s’est écoulé. Le dossier de l’Eau de Saint-Hubert a été mis de côté afin de permettre une réflexion mûrie sur l’issue à lui donner. 

    Durant cette année de réflexion, Monsieur Frédéric LEROY, votre Directeur Général ne s’est pas croisé les bras. Bien au contraire, il serait ingrat et irrespectueux de ne pas saluer l’ampleur et la qualité de son travail complet, précis et actuel sur la situation de l’Eau de Saint-Hubert.  

    Je profite d’ailleurs par la présente pour le remercier publiquement pour son investissement professionnel dans le cadre de ce dossier.  

    Pour me permettre l’audacieuse initiative de vous proposer à lire mes opinions sur l’Eau de SAINT-HUBERT, je me suis documenté. Entre autres, ce 03 mars, j’ai eu l’occasion de consulter en l’Hôtel de Ville, le dossier réalisé par Monsieur LEROY. J’ai pu, à ma guise parcourir : 

    • La proposition de reprise du service de distribution d’eau communal par la SWDE du 15/02/2022 
    • La situation du réseau de la Ville de Saint-Hubert (travail réalisé par Mr LEROY) 

    Permettez-moi de vous faire part de mes constatations sur leurs contenus respectifs : 

    Lire la suite

  • Quel type de commerce manque-t-il sur Saint-Hubert ?

    Pin it!

    Le 20 février, une question était posée aux membres du groupe Saint-Hubert et ses environs : quel type de commerce manque-t-il sur Saint-Hubert ?

    Lire la suite

  • Sit-in pour l'Ukraine à Saint-Hubert ce samedi 12 mars

    Pin it!

     Plusieurs institutions et associations de Saint-Hubert organisent un sit-in sur la place de la Basilique ce samedi, avec l'accord de la commune.

    Voilà leur communiqué :

    Face à la guerre, aux bombardements de civils et d'infrastructures civiles en Ukraine, protestons!
    Rassemblement ce samedi 12 mars à 16h, devant la Basilique de Saint-Hubert.
    Avec le soutien de :
    • La paroisse
    • L'Ecole libre
    • Oxfam
    • La maison des jeunes
    • Et d'autres.
     
    Contact: Didier Leurquin
  • Une peine de 250 heures de travail pour la "passeuse" de migrants de Saint-Hubert

    Pin it!

    C'est le site de "L'Avenir du Luxembourg" qui relate la chose.

    Une quadragénaire, habitant la région de Saint-Hubert a accepté une somme de 2 700€ pour faire passer deux migrants en Angleterre. Sauf qu’elle n’a jamais eu l’intention de les faire passer Outre-Manche. Elle les a abandonnés dans une gare, après avoir empoché l’argent.

    Lisez l'article complet en cliquant ici.

  • Avec l’aide de Nassonia, la caisse d’allocations familiales Infino plante un arbre pour chaque enfant affilié en 2021

    Pin it!

    Saint-Hubert, 27 novembre 2021 — Infino a planté aujourd’hui le premier de ses 13 000 arbres dans la commune wallonne de Saint-Hubert. La caisse d’allocations familiales y met en terre des milliers de jeunes chênes et érables pour chaque enfant qui a rejoint Infino en 2021. « Nous souhaitons donner à chaque enfant la chance de pouvoir grandir dans une société durable », déclare Agnes Hertogs, CEO d’Infino.

    Lire la suite