Clicky

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

UTA Saint-Hubert - Page 3

  • UTA de Saint-Hubert : conférence ce vendredi 13 décembre : “Réenchanter les rites. Éloge de la célébration”

    Pin it!

    B9716731623Z.1_20180827134926_000+GL9BTRQTR.1-0.jpg?itok=aDhiQMpO1535380500

    CONFERENCE DE L’UTA DE SAINT-HUBERT

    Gabriel RINGLET : Réenchanter les rites.

    Éloge de la célébration”

    le vendredi 13 décembre à 15h au Palais abbatial

    Prêtre, écrivain, journaliste et universitaire, Gabriel Ringlet a été professeur et vice-recteur de l’Université catholique de Louvain. Membre de l’Académie Royale de langue et de littérature françaises de Belgique, sa vocation est intimement liée à l’écriture à travers, surtout, la rencontre entre l’actualité, l’Evangile et l’imaginaire. Un tissage qu’il développe plus particulièrement au Prieuré de Malèves-Ste-Marie en Brabant wallon..

    À travers de nombreux exemples du début à la fin de la vie, le conférencier racontera sa pratique rituelle. Il dira comment célébrer la naissance, l’alliance ou le dernier adieu par de nombreux chemins. Mais il racontera aussi comment des romanciers, des poètes, des chanteurs, des cinéastes et des artistes de toutes convictions peuvent vraiment renouveler la liturgie. Mais il ajoutera surtout qu’aujourd’hui, plus que jamais, chacun peut être appelé à célébrer.

  • UTA de Saint-Hubert : conférence ce vendredi 8 novembre, "La Bretagne"

    Pin it!

    Bretagne(1).jpg

    UTA DE SAINT-HUBERT

    Jean-Luc DIQUELOU: “La Bretagne”

    le vendredi 08 novembre à 15h au Palais abbatial

     

    La Bretagne? une région française, une entité historique et culturelle ainsi qu'une des nations dites celtiques au même titre que l'Ecosse et l'Irlande. Située dans l'ouest de la France, sa capitale est Rennes bien que Nantes ait joué un grand rôle au cours de son histoire La Bretagne forme une péninsule qui s'avance dans la mer (Manche au Nord et océan Atlantique à l'ouest et au sud) et s’étend sur 400 km de l'Ouest à l'Est, 300 km du nord au sud. La Bretagne intérieure est dénommée l'Argoat, la Bretagne côtière est dénommée l'Armor.Etalée sur 4 départements: l'Ille-et-Vilaine , le Finistère , le Morbihan, et les Côtes d'Armor, sa superficie est de 27 208 km² pour une population de 3,5 millions d'habitants environ.

    Devenue française en 1532, la Bretagne demeure une énigme et continue de nourrir un imaginaire fertile. Des menhirs de Carnac aux druides, des chevaliers du Graal à Bécassine en passant par les Bonnets rouges de 2013, ce Finistère (du latin " finibus terræ"  soit de la fin de la terre) de l’Europe a construit son identité, riche et complexe, bien au-delà des clichés. Cette conférence   nous aide à comprendre l’irréductible et forte personnalité de cette “singulière Armorique”.

  • UTA de Saint-Hubert : conférence ce vendredi 18 octobre, "L’impressionnisme raconté"

    Pin it!

    image.png

    UTA DE SAINT-HUBERT

    "L’impressionnisme raconté"

     par Martine Cadière

    le vendredi 18 octobre à 15h au Palais abbatial

     

    Auteure et conférencière, Martine Cadière   est membre de l’Association des Ecrivains belges et de l’Association des Conférenciers de langue française. Elle écrit essentiellement des romans policiers contemporains dont le sujet est toujours une femme mythique, qui a des combats à mener et des idées à défendre.  Ce vendredi elle nous raconte l’impressionnisme. Né durant le second Empire, c’est un puissant courant artistique et un tournant de l’art français qui illustre les grandes mutations de la société au 19ème siècle.  L’apparition du chemin de fer, la modernisation des villes et l’émergence de certaines classes sociales témoignent d’un univers en expansion qui ne cessera jamais de se chercher.  Les jeunes peintres rebelles à l’Art académique ont sacralisé le réel visible, le plein air, la lumière et des techniques allégées.   Evidemment, fidèle à elle-même, Martine Cadière n’oubliera pas dans ses portraits celui de Berthe Morisot une femme qui laisse à la postérité les traces d’un univers élégant et lumineux.

  • Saint-Hubert Conférence UTA ce vendredi 6 septembre : Les Améridiens

    Pin it!

    CONFERENCE DE L’UTA

    (Sylvie Jacquemin

    "Les Amérindiens"

     

    le vendredi 06 septembre à 15h au Palais abbatial de Saint-Hubert

    Sylvie-at-DEF-2011-fliped-142x150.jpgDe double ascendance européenne et asiatique, la réalisatrice Sylvie Jacquemin a grandi dans les Ardennes françaises : autant de raisons pour s’intéresser  aux peuples et à leur culture.  Nantie d’un diplôme de cinéma et d’imagerie informatique, la réalisatrice-cadreuse va tourner de multiples documentaires. En 1998, la conférencière autoproduit le film "Blanc au cœur rouge" où LaVan Martineau, un blanc adopté par un vieil indien païute, lutte pour préserver la culture amérindienne.

    En effet, en 1492, Colomb, qui voulait découvrir les Indes, aborde l’Amérique et découvre un peuple qu’il nomme "Les Indiens"…

    Les scientifiques rectifieront plus tard cette appellation en « Amérindiens » pour désigner le peuple autochtone que l’illustre marin de la Niña et la Pinta a rencontré donnant le signal de la colonisation européenne.

    Ce peuple est relégué dans les réserves avec un mode de vie et une culture bien à eux. Leurs conditions de vie va, néanmoins, s’améliorer depuis les années 70 en accédant à plus d’autonomie, mais ils restent à la traîne du rêve américain... c’est ce peuple que va nous faire découvrir Sylvie Jacquemin.

    La conférence sera suivie de la réception de cette rentrée académique.

    Site : www.utacentreluxembourg.be pour accéder au bulletin de liaison “Eveils”

  • UTA de Saint-Hubert : Conférence : Laurence WATILLON "Histoire du mobilier en Belgique"

    Pin it!

    laurence.jpg

    UTA DE SAINT-HUBERT

    CONFERENCE :Laurence WATILLON

    "Histoire du mobilier en Belgique"

    le vendredi 14 juin à 15 H AU PALAIS ABBATIAL

     

    Après une licence en histoire de l’art et archéologie, section Moyen Age - Temps modernes de l’ULB, Laurence Watillon s’est spécialisée dans l’étude du mobilier au travers de diverses formations qui lui ont permis de devenir guide conférencière dans divers musées et villes d’art.

    Elle démontre dans sa conférence que le mobilier des régions de Belgique a profité largement des influences européennes depuis le Moyen Age, mais que celles-ci ont toujours été alliées aux particularismes de nos provinces. Ainsi l’influence italienne a enrichi les meubles de la ville de Bruges. Dès l’époque gothique, bourdonnant d’une activité intense, la ville a vu naître une bourgeoisie consommatrice, soucieuse de confort et de raffinement qui nous a laissé les témoignages les plus anciens du mobilier belge, tels que les bancs et coffres ornés des fameux parchemins plissés.

    Un patrimoine méconnu dévoilé par une véritable passionnée.