Clicky

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

UTA Saint-Hubert

  • Conférence à Saint-Hubert ce vendredi 8 octobre : « Ladakh – Leh, 40 ans après »

    Pin it!

    Ph-MEURIS-Michele-Jean-2017.jpg

    CONFERENCE DE L’UTA DE SAINT-HUBERT

    Michèle et Jean MEURIS : "Ladakh – Leh, 40 ans après"

    Ce vendredi 08 octobre à 15h  (Salle communale de Saint-Hubert, rue Général Dechesne)

    Sillonnant le sous-continent indien depuis 40 ans, Michèle et Jean Meuris aiment approfondir leurs connaissances.  N’ayant pas la boulimie du monde mais plutôt la soif d’approfondir leurs connaissances, ils retournent souvent sur les lieux dont le Ladakh appelé le petit Tibet, enclavé dans le nord-ouest de l’Inde ancien royaume indépendant d’origine Tibétaine.

    Très isolé en plein Himalaya, aux confins du Pakistan, de la Chine et du Tibet, le Ladakh ne s’est ouvert au monde qu’en 1960 avec la percée de sa première, mais une des plus hautes routes de la planète de tous les dangers !  Ce n’est qu’à partir de 1974 qu’il sera accessible et passera en une quarantaine d’années de l’ère des caravanes des yaks à celle des 4x4.  Leh, sa capitale de 50 000 habitants, la seule ville du Ladakh, est un concentré de tous les excès du modernisme ... au mépris des traditions…

  • Conférence à Saint-Hubert ce vendredi 10 septembre : « Le culte médiéval des reliques »

    Pin it!

    2021-09-07_121457.jpg

    Alain DIERKENS : « Le culte médiéval des reliques »

    Vendredi 10 septembre à 15 h à la salle communale de Saint-Hubert, rue Général Dechesne)

    Les fidèles s’adressent aux saint(e)s, intermédiaires par excellence entre Dieu et les hommes pour obtenir une guérison, une protection… La demande d’intercession passe par le canal de reliques : le corps du saint, ses vêtements, des objets personnels. La plupart des institutions religieuses médiévales en possédaient dans un but spirituel, mais aussi de prestige, de pouvoir et comme source de revenus considérables… Les reliques de saint Hubert transférées à l’église abbatiale de la cité en l’an 825 ont largement contribué au rayonnement spirituel, intellectuel, économique de la cité borquine auquel l’illustre chasseur a donné son nom.

    Historien, archéologue, docteur en Philosophie et Lettres (Histoire) de l’Université libre de Bruxelles, Alain Dierkens évoquera quelques aspects importants du culte des reliques au Moyen Âge et les illustrera par des exemples remarquables, dont celui de saint Hubert.

    Une organisation de l’UTA de Saint-Hubert : https://www.utacentreluxembourg.be/index.html

  • SAint-Hubert, conférence UTA - "Chine: spiritualités et merveilles de l'Empire du Milieu"

    Pin it!

    867dfe6a84bde118a78210d92539caf5.jpg

    CONFERENCE A L’UTA DE SAINT-HUBERT

    Alain ERNOTTE :

    "Chine: spiritualités et merveilles de l'Empire du Milieu"

    le vendredi 21 février à 15h au Palais abbatial

    Évoquer la Chine, c'est de suite penser à sa grande Muraille, une des 7 Merveilles du Monde ; les 7 000 statues en terre cuite de l’armée enterrée à Xian ; les rizières en terrasses du Sichuan ; les moines tibétains se rendant dans les monastères perchés sur le Toit du monde ; Shanghai ou Hong-Kong, mégalopoles ultramodernes donnant le tournis… Mais la Chine c’est également une puissance émergente qui inquiète. Alain Ernotte nous invite à découvrir les multiples facettes de ce pays fascinant. Une présentation assez simple du confucianisme et du taoïsme nous permettra également de mieux comprendre la personnalité des Chinois.

    Site : www.utacentreluxembourg.be

    Votre publicité ici sera visible également, si vous le souhaitez, sur les pages Facebook suivantes :

  • UTA de Saint-Hubert : conférence ce vendredi 07 février : Christian VEROT :"Vietnam : les princesses et le dragon"

    Pin it!

    UTA DE SAINT-HUBERT

    Christian VEROT :"Vietnam : les princesses et le dragon"

    le vendredi 07 février à 15 h au Palais abbatial

     

    Partager le quotidien du peuple des campagnes, découvrir la baie d’Along, le delta du Mékong ou les marchés colorés de Saigon et Hanoï, le Vietnam est une terre de culture marquée par l’histoire. Plus qu’un simple documentaire, ce voyage est axé sur les rencontres les émotions et fait réfléchir aux modes de pensée de l’Orient et de l’Occident…

  • Saint-Hubert : UTA de Saint-Hubert : conférence ce vendredi 31 janvier : "Liégeoiseries et autres wallonneries"

    Pin it!

    UTA DE SAINT-HUBERT :

    Paul-Henri THOMSIN

    "Liégeoiseries et autres wallonneries"

    Conférence-spectacle

    le vendredi 31 janvier à 15 h au Palais abbatial

    Paul-Henri Thomsin, né à Liège en 1948, instituteur retraité, auteur de contes illustrés pour enfants, d'adaptations de bandes dessinées, de pièces de théâtre... en wallon liégeois naturellement, est tombé dans ce "parler" quand il était petit. On peut l’entendre également sur les ondes de Vivacité (RTBF). Il est lauréat de plusieurs prix dont le prix biennal de littérature wallonne décerné par la Province de Liège; il est aussi vice-président du conseil d’administration de la Fédération culturelle wallonne de la province de Liège.

    Il va nous parler de cette langue wallonne qui pourrait être un ciment identitaire. Véhicule de notre passé, de notre histoire, de notre culture, cette langue est donc aussi un acteur du présent. Langue à part entière, elle est équivalente au français et n'est pas un dialecte ou une déviance.

    Quelques expressions de choix :

    - Abille, on va se mettre en retard

    - La marchande m’a donné une rawette

    - Il y a des plumetions sous le lit (prononcez : ploumtchons)… expressions que vous avez comprises, je suppose…

    Cette conférence-spectacle sera un plongeon dans les flots de notre parler spontané, à la recherche de ses parfums, de ses couleurs, de ses saveurs, de ses musiques... Une prise de conscience de ce langage unique, label de convivialité, qui trahit nos origines, dans toute la francophonie... Un jeu, à la recherche de ces perles qui fleurissent à nos lèvres, de ces "succulences" qui enchantent notre "bilinguisme" quotidien... Une affirmation de notre "dépendance" à la langue wallonne.